CrowdSec : La start-up parisienne pour rendre Internet plus sûr

302

CrowdSec est une start-up française, parisienne qui opère dans le domaine de la cybersécurité depuis sa création en 2019 par Philippe Humeau, Thibault Koechlin et Laurent Soubrevilla.

CrowdSec Fondateurs

Il s’agit d’une plateforme open source et gratuite dont l’activité principale est d’analyser le comportement et la réputation des adresses IP publics utilisées par les internautes et les bots afin d’identifier les failles de sécurités qui peuvent être exploiter par des logiciels et des programmes malveillants.

Les adresses IP identifiées comme malveillantes sont listés par la suite dans une base de données mise à jour et enrichie continuellement exactement comme ce que les antivirus font pour collecter les définitions des virus et les menaces.

Si vous n’avez pas compris le concept de CrowdSec, je vous le déchiffre encore plus. On parle presque du même fonctionnement qu’on trouve sur Waze, c’est-à-dire en faisant appel à la communauté et les informations remontées par les utilisateurs de l’application qu’on arrive à protéger les conducteurs contre des imprévus de la route et de s’adapter à une bonne conduite.

Et ben c’est la même chose sauf qu’ici dans le cas de CrowdSec, il s’agit de la sécurité de votre réseau internet, vos plateformes et vos serveurs. La plateforme est ainsi capable de bloquer les scans de ports, les scan web, les attaques de mot de passe, tout comme les dénis de service applicatifs, DDOS, les robots, les fraudes à la carte de crédit…ainsi de suite.

Pour l’instant, le service est disponible et installable seulement sur les distributions Linux et FreeBSD et capable d’analyser des services comme les firewall IP Tables, NFTables, les logs des serveurs web Nginx et Apache.

La solution est à ce jour utilisée dans plus de 120 pays et a été installée plus de 40 000 fois, selon les chiffres dévoilés par la start-up.

À lire aussi :   Sifrais.fr: qualité produit, fraicheur et conditionnement

Date de création : 2019
Fondateurs : Philippe Humeau, Thibault Koechlin et Laurent Soubrevilla
Secteur : Cybersécurité
Financement : 6,5 millions d’euros

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Délai dépassé. Veuillez compléter le captcha une fois de plus.