Disney+ suit Netflix et rend le partage de compte payant

12

Disney+ va bientôt mettre fin au partage de compte gratuit entre les utilisateurs qui ne vivent pas sous le même toit. La plateforme de streaming vidéo va facturer des frais supplémentaires aux abonnés qui veulent accéder au service depuis un autre foyer que celui du titulaire de l’abonnement. Cette mesure, qui entrera en vigueur dès cet été, vise à augmenter le nombre d’abonnés et les revenus de Disney+.

Disney+ n’est pas le premier à adopter cette stratégie. Netflix, le leader du marché du streaming vidéo, a fait un virage à 180 degrés en 2023. Après avoir longtemps encouragé le partage de compte, le géant du streaming a décidé de le rendre payant. 

Il faut désormais débourser 5,99 euros par mois pour chaque appareil connecté depuis un autre foyer que celui du paiement. Cette politique a permis à Netflix d’augmenter ses revenus et de fidéliser ses clients. Selon les derniers chiffres, Netflix compte plus de 300 millions d’abonnés dans le monde.

Disney+ veut rattraper son retard sur Netflix

Disney+ a lancé son service de streaming vidéo en novembre 2019, avec l’ambition de concurrencer Netflix. La plateforme propose des contenus exclusifs issus des univers Disney, Marvel, Star Wars, Pixar et National Geographic. Elle compte actuellement plus de 150 millions d’abonnés dans le monde. Mais Disney+ a encore du chemin à faire pour rattraper Netflix. C’est pourquoi la plateforme a décidé de suivre son exemple et de mettre fin au partage de compte gratuit.

Disney+ avait déjà modifié ses conditions d’utilisation au Canada en septembre dernier pour interdire le partage de son abonnement « hors du foyer ». C’est désormais officiel : le partage de compte sera bientôt impossible sans payer plus. La mesure entrera en vigueur dès cet été. C’est Hugh Johnston, le directeur financier de Disney, qui a annoncé la nouvelle aux actionnaires lors de la présentation des résultats trimestriels de l’entreprise ce mercredi.

À lire aussi :   Tune My Music pour transférer votre musique sur Deezer depuis un autre service

Les comptes « soupçonnés de partage abusif » recevront un message leur offrant la possibilité de payer des frais supplémentaires pour ajouter un utilisateur sur l’abonnement. Le montant de ces frais n’a pas encore été communiqué. On ne sait pas non plus si cette nouvelle politique concernera tous les pays ou si elle sera déployée progressivement.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Verification BOTS & SPAM *Time limit exceeded. Please complete the captcha once again.