HyperOS : le nouveau système de Xiaomi qui remplace MIUI 

24

Xiaomi vient de dévoiler officiellement son nouveau système d’exploitation, HyperOS, qui succède à MIUI et qui motorisera tous les futurs appareils de la marque, du smartphone à la voiture électrique. Quelles sont donc ses principales nouveautés et ses avantages ? On vous explique tout dans cet article.

HyperOS : un système léger, performant et adaptable à tous les appareils XIAOMI

Xiaomi HyperOS

HyperOS est le résultat d’un projet lancé en 2017 par Xiaomi, qui vise à “apporter de la cohérence au paysage de l’IoT” (l’internet des objets). Il s’agit d’un système d’exploitation basé sur Linux et sur le système Vela créé par la firme, qui peut s’adapter à plus de 200 types de processeurs et à plus de 20 systèmes de fichiers standard. Et ce qui est très intéressant ici, c’est qu’il peut fonctionner avec seulement 64 Kb de RAM, mais peut en supporter jusqu’à 24 Go.

Sur les smartphones, HyperOS se présente comme une surcouche logicielle qui repose bien évidemment sur Android, mais qui se veut plus légère, plus rapide et plus économe en énergie. Selon Xiaomi, il occupera 8,75 Go sur les mobiles, ce qui en fait le système le plus léger du marché. De plus, ce système promet une meilleure expérience de jeu, avec une fréquence d’images plus stable et une consommation d’énergie plus faible que d’autres version d’Android.

Un système pour tous les objets connectés Xiaomi grâce à l’HyperConnect

Mais HyperOS ne se limite pas aux smartphones. Il a pour vocation d’être présent dans tout l’écosystème des produits et objets connectés de la marque, comme les montres connectées Xiaomi Watch, les téléviseurs Xiaomi TV, ou encore la future voiture électrique Xiaomi Car. L’objectif est de proposer une expérience unifiée pour l’utilisateur qui navigue entre plusieurs appareils de la marque, tout en facilitant leur interopérabilité.

Pour cela, HyperOS dispose d’un centre de contrôle intégré, qui permet d’accéder aux autres appareils depuis un seul terminal, que ce soit à la maison, sur la route ou au bureau. Par exemple, il sera possible de changer de caméra pendant une vidéoconférence, d’accéder aux caméras de la voiture sur son mobile, ou encore de transférer des applications, du contenu ou des notifications entre les appareils selon les besoins.

À lire aussi :   Attention ! Une nouvelle application malveillante circule via les messages de WhatsApp

Ce centre de contrôle repose sur le framework HyperConnect, qui se charge de connecter les appareils entre eux de manière optimale tout en utilisant des technologies très récentes de connexion et d’échange des données comme le Bluetooth Low Energy (BLE), le Wi-Fi Direct ou le NFC pour établir des connexions rapides et sécurisées.

HyperOS apprend de vos habitudes avec HyperMind

Enfin, HyperOS intègre un sous-système appelé HyperMind, qui exploite l’intelligence artificielle pour rendre les appareils connectés plus intelligents et de vous suggérer des actions en fonction de vos habitudes.Cela signifie qu’ils seront capables d’apprendre de vos habitudes au quotidien et de vous proposer des actions automatiques en fonction du contexte. 

Par exemple, si vous allumez toujours la lumière du hall après avoir déverrouillé votre serrure connectée, HyperMind va comprendre que c’est une routine et vous suggérer de le faire automatiquement à l’avenir. Vous aurez bien sûr toujours le choix d’accepter ou non ces propositions.

Ce sous-système HyperMind utilise également l’IA pour optimiser les performances et la consommation des appareils. Par exemple, il peut ajuster la luminosité ou le volume selon l’environnement ambiant, ou encore gérer la mémoire et le processeur selon l’utilisation. 

Pas seulement que cela, mais aussi l’Assistant IA de Xiaomi est devenu plus performant que jamais. Il peut maintenant écrire du texte, faire un résumé d’un article, prendre des notes pendant une vidéoconférence… Vous pouvez aussi demander à votre voix de trouver des photos dans votre mobile, et créer des images à partir de photos existantes. Pour protéger vos données, tout le système HyperOS est crypté de bout-en-bout.

Sa disponibilité

HyperOS est donc un système ambitieux et innovant, qui va marquer une nouvelle étape dans la stratégie de Xiaomi. Il devrait être déployé progressivement sur tous les produits de la marque dans les prochains mois. Les smartphones chinois en profiteront dès décembre cette année, tandis qu’il faudra attendre le premier semestre 2024, pour une version internationale.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Verification BOTS & SPAM *Time limit exceeded. Please complete the captcha once again.