Wine 9.0 : Les dernières avancées de l’émulation Windows sur Linux

89

Cette semaine marque le lancement tant attendu de la version stable de Wine 9.0, une couche de compatibilité open-source qui permet d’exécuter des applications et des jeux Windows sur Linux et macOS. Nous avions déjà présenté ce logiciel dans un article Trucs & Astuces précèdent afin d’aider notre communauté à l’installer et de le configurer sur une distribution Linux Ubuntu.

Wine 9.0 : Les dernières avancées de l'émulation Windows sur Linux

Avec plus d’un an de développement et plus de 7 000 modifications individuelles, la nouvelle version de cette couche d’émulation, Wine 9.0 apporte son lot de nouveautés, dont deux éléments phares : l’introduction de WoW64 et le support expérimental de Wayland. 

Sommaire

WoW64 : La nouvelle architecture en avant-première

L’une des fonctionnalités phares de Wine 9.0 est l’introduction du nouveau mode WoW64. Bien que ce dernier n’est pas activé par défaut, vous pouvez le déployer en utilisant l’option –enable-archs=i386,x86_64 lors de la configuration. Cette nouveauté promet une compatibilité étendue avec la plupart des applications, mais cela peut impacter les performances d’OpenGL (vous allez peut-être remarque une baisse au niveau des performances). 

Ce mode « WoW64 » permet l’exécution d’applications Windows 32 bits sur une installation Unix d’une architecture 64 bits sans problème. Il s’agit d’une amélioration par rapport à l’ancien mode Wow64, où les applications 32 bits s’exécutaient à l’intérieur d’un processus Unix 32 bits.

Wayland : Un pilote expérimental pour une interface moderne

Le pilote Wayland, une fonctionnalité expérimentale tant attendue, fait son entrée dans Wine 9.0. Offrant une gestion de base des fenêtres, une prise en charge des moniteurs multiples, une mise à l’échelle en DPI élevé, et une compatibilité avec Vulkan, le pilote Wayland représente une avancée significative vers une interface graphique moderne. 

Le pilote Wayland est désactivé par défaut, mais vous pouvez l’activer via la clé de registre HKCU\Software\Wine\Drivers à l’aide de la commande suivante dans votre terminal : 

ARM64 : Exécution des binaires Windows sur ARM64

Wine 9 offre la possibilité d’exécuter des binaires Windows existants sur la plateforme ARM64, élargissant ainsi les possibilités d’utilisation de Windows sur une gamme plus étendue de systèmes.

À lire aussi :   MusicPod : lecteur multimédia pour écouter et découvrir de la musique sur Linux

Autres améliorations majeures

– Version de Windows par défaut : Les nouveaux préfixes adoptent maintenant Windows 10 par défaut.
 Mise à Jour de Mono : Le moteur Mono est mis à jour vers la version 8.1.0, offrant une compatibilité améliorée avec les applications .NET.
– Direct3D : Les effets Direct3D 10 bénéficient d’une prise en charge étendue avec un support accru des instructions.
– Audio : Wine 9 implémente le chargement des polices de son DLS1 et DLS2, ainsi que le format SF2 pour une compatibilité avec les polices de son MIDI standard de Linux. La lecture MIDI est désormais pris en charge dans dmsynth, intégrant le synthétiseur logiciel de FluidSynth. De plus, le décodeur Indeo IV50 Video for Windows est également implémenté.

Pour un aperçu complet des changements, consultez l’annonce officielle des changements de Wine 9. Les utilisateurs francophones peuvent également trouver une partie du site web officiel disponible en français.

Téléchargement  

Vous trouverez les fichiers binaires destinés à différentes distributions Linux telles que Fedora, Ubuntu, Debian, Slackware, SUSE, ainsi que pour FreeBSD sur le site officiel, prêts à être téléchargés par les utilisateurs.

Wine 9 ouvre de nouvelles perspectives pour les utilisateurs Linux cherchant à exécuter des applications Windows avec une compatibilité renforcée. Ces avancées soulignent l’engagement continu de la communauté Wine à fournir des solutions d’émulation robustes et évolutives. N’hésitez pas à explorer les nouvelles fonctionnalités de Wine 9 et à contribuer à son évolution en consultant son dépôt GitHub. L’avenir de l’émulation Windows sur Linux s’annonce prometteur !

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Verification BOTS & SPAM *Time limit exceeded. Please complete the captcha once again.