Des utilisateurs ont perdu leurs bitcoins à cause d’un faux navigateur TOR

PARTAGER

Il s’agit des dommages collatéraux et le risque du métier quand on navigue sur Darknet via Tor pour échanger ou acheter même si en anonymat des bitcoins ou d’autres services et produits illégaux.

Et quand la hache pénétra dans la forêt, les arbres dirent : “Son manche est des nôtres.” Je n’ai pas trouvé mieux que ce proverbe pour l’article d’aujourd’hui !

La formule Bitcoin, Anonymat et Tor est devenue la combine idéale pour ceux qui utilisent le darknet depuis quelques années pour cacher leurs identités et pour esquiver les contrôles des autorités, des organismes et les entreprises qui collectent massivement nos données pour les revendre après sans consentement des internautes.

Tout cela, c’était avant ! Maintenant la donne a changé et les pirates ont évolué et possèdent des outils pour espionner même les anonymes utilisateurs du darknet grâce à une version modifiées et malveillante du navigateur Tor et par conséquent, vous n’êtes plus à l’abri quand vous visitez vos meilleures coins du deep web.

En utilisant cette version de Tor, vous êtes exposé à un risque élevé, le risque d’être traqué et d’être poursuivie par les autorités d’un côté. Et de l’autre coté en plus de l’espionnage, vous êtes exposé au vol par les pirates de vos cartes de crédits, vos portefeuilles et vos bitcoins si vous les utilisez pour acheter sur le dark web. 

L’éditeur d’antivirus ESET affirme l’information

Ce sont des chercheurs de l’éditeurs d’antivirus ESET (Le fameux Antivirus NOD32 pour les intimes) qui ont affirmé que des pirates informatiques ont volé plus de 40 000 Dollars en utilisant cette version piégée du navigateur Tor.

À lire aussi :   BitGrail perd 195 millions de dollars à cause d'un piratage informatique
Des utilisateurs ont perdu leurs bitcoins à cause d’un faux navigateur TOR

Ce dernier et à chaque fois qu’un utilisateur ajoute des fonds dans son portefeuille Bitcoin ou paye un service dans le darknet via des Bitcoins il les détourne intelligemment vers le portefeuille contrôlé par ces pirates et spammeurs criminels.

ESET a aussi déclaré que ce faux navigateur web existait depuis 2017 et les pirates derrière utilisent trois portefeuilles Bitcoin pour détourner la monnaie tranquillement depuis longtemps ! Étonnant non ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.