Google vient juste d’annoncer son premier smartphone pliant, le Pixel Fold, et rejoint ainsi les autres marques telles que Samsung avec le Galaxy Z Fold et Z Flip, OPPO avec le FIND N2 FLIP et Motorola avec le Razr

La firme de Mountain View a officialisé le nouveau smartphone Pixel Fold lors de sa conférence annuelle Google I/O 2023 qui a eu lieu le 10 mai dernier et elle l’a présenté sous un format diffèrent des pliables des concurrents et plus précisément au Z Fold 4 de Samsung.

Pixel Fold

Selon la présentation de Google, le Pixel Fold est doté d’un écran interne de 7,6 pouces ainsi qu’un écran externe de 5,8 pouces et l’écran devient à l’ouverture plus large et plus proche à celui d’une tablette. Le pliable de Google embarque une puce fait maison, le processeur Tensor G2 utilisé dans la gamme Google Pixel 7 etil est épaulé par 12Go de RAM pour assurer une expérience multitâche parfaitement fluide.

Le smartphone est disponible aussi avec une capacité de stockage de 256 ou 512 Go et peut tenir plus d’une journée sans avoir besoin d’être rechargé. En effet, le Pixel Fold est équipé d’une batterie de 4821 mAh, contre 5000 mAh pour le Google Pixel 7 Pro qui embarque la même puce Tensor G2.

En ce qui concerne le logiciel et les applications et c’est le point fort de ce pliable puisque Google est l’éditeur de son système d’exploitation Android, on parle d’une adaptation et optimisation de plus de 50 applications pour profiter au maximum du double écran de ce téléphone quand il est plié (petit écran) et déplié (grand écran). Parmi les applications Android optimisées pour ce nouveau format de pliables, on trouve Deezer, Spotify, Disney+, Adobe, Tiktok, eBay, Zoom, Netflix, ainsi que des jeux, notamment Clash of Clans et Minecraft.

À lire aussi :   Google I/O 2023 : quelques nouveautés de Maps

Le Pixel Fold sera vendu à partir de 1799 dollars et 1899 euros, soit 100 euros de plus que le Z Fold 4 de Samsung à sa sortie et il sera expédié aux clients dans le courant du mois de juin.

Le smartphone ne sera disponible à son lancement qu’aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Japon et en Allemagne. La France n’est pas au menu pour l’instant.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Délai dépassé. Veuillez compléter le captcha une fois de plus.