Le Wi-Fi 7, la prochaine évolution du Wi-Fi en quelques mots

98

Le Wi-Fi 7 et non pas la Wi-Fi 7, car il s’agit bien d’un nom masculin invariable pour bien rédiger l’article d’aujourd’hui, est tout simplement un réseau local hertzien sans fil à haut débit destiné aux liaisons de matériels informatiques et d’équipements connectés.

Au fil du temps, le Wi-Fi s’est développé rapidement dans le monde des technologies et il nous a permis de rester connecté en répondant aux besoins croissants des utilisateurs depuis plus de 20 ans.

Nous avons laissé derrière nous le réseau câblé et nous avons opté au passé pour des protocoles sans fil comme le 802.11 en 1997 qui assurait une vitesse allant jusqu’à 2Mbit/s puis entre 1999 et 2003 le Wi-Fi 802.11a/b/g avec une vitesse énorme à l’époque de 54Mbit/s. Mais ce n’est qu’à partir de 2009 que ce protocole va révolutionner le monde de l’informatique et des objets connectés, juste après le passage au Wi-Fi 4 avec une norme 802.11n qui affichait une vitesse de transmission de 600Mbps.

Ensuite, la technologie Wi-Fi a vu ses caractéristiques et ses débits évoluer vers des normes 802.11ac (le Wi-Fi 5 en 2016 avec un débit allant jusqu’à 6,9Gbit/s), 802.11ac (Le Wi-Fi 6/6E entre 2019 et 2021 avec un débit max de 9,6Gbit/s) et enfin et la plus intéressante ici la norme future 802.11be (Le Wi-Fi 7).

Le Wi-Fi 7 et ses principaux atouts

Le Wi-Fi 7 est prévu pour 2024 en promettant un débit théorique de 46 Gbit/s, ce qui est vraiment énorme et qui dépasse largement le nouveau Wi-Fi 6 (moins d’un an seulement) et le Wi-Fi 6E (en cours de déploiement !). Avec un tel débit, il est question même d’oublier les réseaux câblés.

À lire aussi :   Comment retrouver votre mot de passe Wi-Fi enregistré dans Linux Ubuntu

Ce prochain protocole a été mis à niveau et tous ses aspects ont été améliorés à la fois au niveau de la couche physique (PHY) et de la couche MAC afin d’assurer un débit plusieurs fois plus rapide que le Wi-Fi 6 et pour augmenter encore plus les performances en passant de la bande passante de 160 MHz du Wi-Fi 6 à 320 MHz.

Les performances du Wi-Fi 7 viennent étendre les innovations du Wi-Fi 6 et du Wi-Fi 6E pour non seulement permettre des vitesses plus rapides, mais aussi pour améliorer considérablement la réactivité et la fiabilité lors des utilisations futures qui nécessitent une précision et une stabilité extrêmes.

Le Wi-Fi 7 a donc doublé la largeur des canaux disponibles ainsi que le nombre de flux spatiaux (MIMO : Multiple input multiple output) à 16 au lieu de 8 flux depuis le Wi-Fi 5 et par conséquent, on connecte plus d’appareils à la fois qu’avant. Il y a eu aussi une optimisation au niveau de ce flux puisque le Wi-Fi 7 adopte l’ordre de modulation 4096-QAM au lieu de 1024-QAM ce qui augmente le débit de 20% par rapport à celui que le Wi-Fi 6 embarque.

Enfin, le Wi-Fi 7 exploite différents canaux et différentes fréquences à la fois grâce à l’introduction du MLO (Multi-link operation) pour permettre aux appareils connectés à envoyer et recevoir les données en fournissant un débit plus élevé, une latence plus faible et une fiabilité plus élevée.

Le wifi 7, c’est pour quand ?

Intel, l’un des principaux acteurs du secteur, a communiqué autour d’un lancement de ses solutions Wi-Fi 7 début 2024.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Délai dépassé. Veuillez compléter le captcha une fois de plus.