Site multilingue : quelle stratégie de référencement adopter ?

0
67

Créer un site multilingue est une réelle opportunité de croissance pour votre site internet. Pour un site e-commerce et même pour un site vitrine, il est important que vos contenus soient accessibles en plusieurs langues. Se pose alors la question du référencement d’un site multilingue. Comment optimiser un site multilingue pour le SEO ? Je vous donne quelques conseils.

Quel est l’intérêt d’avoir un site multilingue ?

Avant d’évoquer la question de l’optimisation SEO d’un site multilingue, intéressons-nous d’abord à l’opportunité de disposer d’un site multilingue. Une étude du Common Sense Advisory a révélé que 72% des internautes préfèrent visiter les sites dans leur propre langue. Mieux, 56% d’internautes privilégient même la langue du site au prix des produits qui y sont vendus, alors que 42% n’achètent pas les produits vendus sur un site qui n’est pas dans leur propre langue.

Si vous avez compris la nécessité de disposer d’un site multilingue, faites confiance à Nelty, une agence de communication digitale, pour la réalisation de votre projet, vous verrez ainsi votre chiffre d’affaires augmenter considérablement. Si des entreprises françaises comme Zalando et Rue du Commerce, entre autres, ont traduit leur site en plusieurs langues, c’est justement pour toucher un marché plus grand. Traduire votre site en anglais vous permet par exemple de toucher 1,5 milliard de locuteurs potentiels dans le monde.

Comment référencer un site multilingue ?

Afin d’optimiser un site multilingue, il est plusieurs actions que vous pouvez mener.

Choisissez un nom de domaine par pays, des sous-domaines et des sous-dossiers

Dans un premier temps, il est nécessaire de créer un nom de domaine par pays. C’est dire qu’idéalement, chaque site comportera une extension de nom de domaine par pays et sera hébergé dans le pays en question. Ainsi, pour chaque site il y aura une stratégie SEO propre.

À lire aussi :   Inbound marketing : Quels sont les contenus à privilégier à l’ère des Smartphones ?

Au cas où le nom de domaine serait une extension générique (.com ou .eu), il faudra préciser la zone géographique ciblée. Vous avez en outre la possibilité de subdiviser votre site en sous-domaines, dans le but de distinguer les diverses langues sur un même site. Dernière option, la plus répandue d’ailleurs, celle du sous-répertoire par pays. Elle consiste en l’identification des langues en sous-dossiers.

Gérez le contenu et les balises des pages du site

Un site multilingue bien référencé est celui qui propose des contenus compréhensibles dans toutes les langues proposées par le site. Cela suppose logiquement que le contenu de la page ait été traduit, impérativement par une personne dont c’est la langue maternelle. Une telle exigence afin que la richesse sémantique et lexicale du contenu puisse être mise en avant comme il se doit. Si la traduction du contenu est nécessaire, celle des balises titre, meta description, des images, de la balise alt et même des URLS est également impérative. Il n’est pas rare que certains sites omettent la traduction de ces éléments, notamment l’URL.

Si elle est respectée, la traduction de ces éléments suffit pour que Google identifie la langue d’une page. Il n’en demeure pas moins que pour plus d’efficacité, vous pouvez renseigner en début de page, au niveau du code, la balise « lang ». Elle précise de façon claire à Google la langue dans laquelle le contenu est rédigé.

Sommaire
Site multilingue : quelle stratégie de référencement adopter ?
Titre article
Site multilingue : quelle stratégie de référencement adopter ?
Description
Dans cet article, on vous donne quelques conseils pour optimiser un site multilingue pour le SEO.
Auteur
Publisher
Tech'Croute Magazine
Publisher Logo

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.