SEO : Comment tirer partie de la recherche vocale ?

Apparue en 2002, la recherche vocale est aujourd’hui suffisamment employée pour impacter le référencement naturel d’un site web. En effet, aujourd’hui, il vous suffit de vous adresser à Alexa ou Siri pour trouver ce que vous voulez sur internet. Mais comment la recherche vocale impacte-t-elle le SEO ? Comment en tirer avantage ?

La recherche vocale : une étape devenue incontournable pour le SEO

Parce que le nombre de mobinautes ne cesse d’augmenter, priorité est donnée dorénavant aux sites responsives. Au cours des dernières années, la recherche vocale a connu une croissance évidente, au point où communiquer avec son smartphone n’a plus rien de surprenant désormais. Non seulement les assistants vocaux comme Alexa ou Siri comprennent les mots, mais ils vous apportent des réponses concrètes et cohérentes.

Comme cet article de Josselin Leydier sur la recherche vocale l’explique, Google et les autres moteurs de recherche sont à même d’interpréter les recherches vocales et de vous proposer des résultats pertinents. Désormais, le voice search sur smartphones a un impact direct sur le référencement naturel. L’impact de la recherche vocale s’apprécie du point de vue de la formulation des requêtes. Là où la recherche écrite se veut plus précise et se contentera d’une requête synthétique de type « capital Italie », la recherche vocale va utiliser un niveau de langue plus oral, tel que vous vous adresseriez à un interlocuteur : avec le même exemple, le mobinaute demandera probablement « quelle est la capitale de l’Italie ? ». C’est aussi parce que le mobinaute recherche des informations sur ce qui se trouve à proximité de lui qu’une requête vocale en SEO sera souvent plus géolocalisée qu’une requête écrite.

Comment tirer avantage de la recherche vocale en SEO ?

Commencez par les bases pour attirer les mobinautes sur votre site web :

  • Concevoir un site responsive et mobile friendly
  • Miser sur le référencement local ;
  • Utiliser des mots-clés de longue traîne ;
  • Localiser votre activité;
  • Adopter le protocole HTTPS ;
  • Miser sur les FAQ

Pour tirer parti de la recherche vocale en matière de SEO, vous pouvez identifier les questions les plus fréquentes que posent les utilisateurs en rapport avec vos mots-clés. Il existe des outils pour vous aider à cet effet.

Enfin, pour adapter votre stratégie SEO on-site au développement de la recherche vocale, on estime à 22% la recherche de contenu local et d’informations par requête vocale, c’est pourquoi il est nécessaire de fournir aux mobinautes ce qu’ils recherchent. Dans la rédaction de vos contenus web, vous devez penser « recherche vocale » : votre contenu doit donc être rédigé sur un ton naturel, proche autant que possible d’une conversation naturelle et utilisant des formes interrogatives, ainsi que leurs réponses. Les expressions liées aux recherches vocales seront de longue traîne, donc plus informationnelles que les recherches classiques qui sont plus génériques. Testez votre SEO « voice search » grâce à des applications pour voir où vous en êtes !

La recherche vocale est de plus en plus efficace et utilisée, suivant de près l’énorme développement des smartphones dans la population. Pour un entrepreneur dont l’activité est basée sur le web, il est primordial d’être bien référencé : il faut donc suivre les évolutions des habitudes des consommateurs afin d’attirer le public. Prendre en compte la recherche vocal en amont dans votre stratégie SEO permet de se positionner assez tôt sur ce levier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.