Cheat.sh : l’outil indispensable pour les utilisateurs de la ligne de commande

21

Êtes-vous un développeur, un administrateur système ou un simple utilisateur de la ligne de commande ? Si oui, vous avez sûrement déjà eu besoin de consulter rapidement la syntaxe ou le fonctionnement d’une commande, d’un langage ou d’un outil.

Cheat.sh est un service web qui offre une interface unifiée pour accéder aux meilleures cheat sheets communautaires du monde. Il couvre 56 langages de programmation, plusieurs systèmes de gestion de bases de données, et plus de 1000 commandes UNIX/Linux les plus importantes.

On sait qu’il existe de nombreux sites web, livres ou fichiers PDF qui proposent déjà des cheat sheets, c’est-à-dire des fiches récapitulatives des éléments essentiels à connaître. Mais aujourd’hui, nous vous présentons cheat.sh, un moyen plus simple et plus rapide d’accéder à ces informations.

Dans cet article donc, nous allons vous présenter cheat.sh et vous montrer comment l’installer et l’utiliser pour accéder rapidement à la documentation et aux extraits de code dont vous avez besoin.

Cheat.sh : une solution très pratique

Cheat.sh est un outil très pratique qui peut être utilisé par tous les utilisateurs de la ligne de commande, quel que soit leur niveau de compétence. Il est particulièrement utile pour les débutants qui ont besoin d’aide pour apprendre les bases de la ligne de commande.

Comment ça marche ?

Cheat.sh est très simple à utiliser. Il suffit de taper une requête dans votre navigateur ou une commande dans votre terminal à l’aide de Curl, une extension Linux généralement installée dans tous les systèmes, et cheat.sh vous renvoie le résultat pour le langage ou l’outil sélectionné. Les requêtes peuvent être simples ou complexes.

Par exemple, pour obtenir une cheat sheet sur la commande tar, vous pouvez taper la requête (Une URL en vrai) suivante dans la barre d’adresse de votre navigateur : cheat.sh/tar. Mais si vous voulez utiliser la ligne de commande, il suffit de taper la commande suivante :

curl cheat.sh/tar

Ce qui nous donne en retour :

Pour apprendre comment utiliser les listes en compréhension en Python, vous pouvez taper la requête suivante : cheat.sh/python/list+comprehension ou la commande suivante :

curl cheat.sh/python/list+comprehension

Et aussi un autre exemple pour savoir comment convertir une chaine de caractères en entier en langage Go :

curl cheat.sh/go/convert+string+to+int 

Vous pouvez également utiliser l’alias cht.sh au lieu de cheat.sh pour accéder au même service. Si vous préférez utiliser votre navigateur web, vous pouvez entrer les mêmes requêtes dans la barre d’adresse, en remplaçant les espaces par des +.

À lire aussi :   GNOME Twitch : Regarder le streaming des jeux vidéo sur Linux

D’autres exemples :

curl cht.sh/curl
curl https://cheat.sh/rsync
curl https://cht.sh/tr
curl cht.sh/go/Pointers
curl cht.sh/scala/Functions
curl cht.sh/python/lambda

Vous voyez ? personnellement, je trouve l’idée plus pratique que d’aller sur StackOverflow pour chercher de l’information.

Installation du mode client de cht.sh (Mode terminal)

Pour utiliser cheat.sh en ligne de commande (en mode client), vous n’avez besoin que d’un ou deux outils : curl, qui est généralement installé dans tous les systèmes et qui permet en ligne de commande sur Linux de transférer des données à partir ou vers un serveur en utilisant des URL (c’est comme un navigateur) et qui supporte de nombreux protocoles, comme le http, ftp, smtp, etc. Vous pouvez alors faire des requêtes comme celles que nous avons vues précédemment.

On aura aussi besoin de rlwrap, une dépendance nécessaire pour pouvoir utiliser le service cht.sh ou cheat.sh en mode terminal (shell).

Donc, sur Debian, Ubuntu, Linux Mint et toute autre distribution basée sur Debian ou Ubuntu, on utilisera la commande suivante dans le terminal pour installer les deux outils nécessaires pour le fonctionnement de cheat.sh ou cht.sh :

Sudo apt install curl rlwrap

Ensuite on procède au téléchargement et installation de cht.sh pour pouvoir l’utiliser en mode ligne de commande (Terminal) :

NB : Nous pouvons l’installer pour un seul utilisateur ou pour tous les utilisateurs. Vous pouvez l’installer pour tous les utilisateurs en utilisant le dossier /usr/local/bin :

curl https://cht.sh/:cht.sh | sudo tee /usr/local/bin/cht.sh

Puis donnez les droits d’exécution nécessaire au cht.sh avec la commande suivante :

sudo chmod +x /usr/local/bin/cht.sh

En savoir plus sur cheat.sh

Pour en savoir plus sur cheat.sh, vous pouvez visiter le dépôt GitHub du projet. Vous y trouverez également plus de détails sur les fonctionnalités et les options disponibles (L’integration via des plugins dans des éditeurs (IDE) de programmation comme Sublime,Visual Studio Code,IntelliJ IDEA,etc), ainsi que sur les sources utilisées pour les cheat sheets.

Conclusion

Cheat.sh est un outil pratique et puissant pour accéder rapidement à la documentation et aux extraits de code dont vous avez besoin. Que vous soyez débutant ou expert, il vous aidera à gagner du temps et à apprendre de nouvelles choses. Essayez-le dès maintenant et découvrez tout ce qu’il peut faire pour vous !

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Verification BOTS & SPAM *Time limit exceeded. Please complete the captcha once again.