DeadBeef : Un lecteur multimédia open source pour Linux

PARTAGER

Sous un système d’exploitation comme Windows 10, on a toujours une grande variété de choix quand il s’agit d’un lecteur multimédia pour écouter de la musique, mais sur Linux, sont rares les lecteurs et le choix n’est pas forcément évident même si la plupart des distributions sont livrées avec une solution par défaut.

D’où l’intérêt aujourd’hui de vous présenter DeadBeef que vous pouvez l’opter comme une alternative à plusieurs lecteurs pour Windows et Linux.

DeadBeef possède une interface graphique très minimaliste mais niveau commandes et fonctionnalités, il est au top et ressemble beaucoup à Foobar2000, un autre lecteur audio gratuit développé par un ancien développeur de Nullsoft (Winamp) et qui tourne seulement sur Windows de Microsoft.

Notre logiciel d’aujourd’hui et à la différence de Foobar2000 intègre une barre de progression de la lecture en couleurs avec l’état du volume et les autres boutons de contrôle et franchement l’interface est homogène et s’adapte mieux avec la version bureau de Linux Ubuntu.

DeadBeef : Un lecteur multimédia open source pour Linux

Sous la barre des contrôles, on trouve le volet le plus grand qui affiche la liste des titres et morceaux à jouer sur ce lecteur et il est possible d’ouvrir plusieurs listes de lecture en différents et plusieurs onglets et en même temps.

DeadBeef : Un lecteur multimédia open source pour Linux

Et chaque playlist (liste de lecture) comporte de nombreuses colonnes incluant l’état de lecture du morceau, le nom de l’artiste, le nom de l’album, le numéro de la piste, le titre de la chanson et la durée de chaque piste. Et il est toujours possible de rajouter d’autres colonnes et éléments à la liste comme l’affiche de pochette de l’album, l’année, le codec…etc.

À lire aussi :   Comment trouver le lien de téléchargement direct de n’importe quel film

Ce que je trouve très intéressants dans ce programme c’est aussi la possibilité de convertir l’audio de la chanson en plusieurs formats (AAC, ALAC, FLAC, MP3, OGG,OPUS, etc.) et la possibilité d’obtenir et de rechercher les informations d’une piste depuis le service et les APIs de Last.fm

Et concernant les playlists (les listes de lecture), il est possible de les enregistrer et dans plusieurs formats, notamment DBPL, M3U, M3U8 et Pls.

DeadBeef est livré aussi avec plusieurs plugins que vous pouvez configurer et activer, des plugins pour booster le programme avec d’autres fonctionnalités et options.

Et enfin, DeaDBeef prend en charge les formats MP3, FLAC, OGG, OGA, WAV, AAC, M4A, ALAC, WMA, TTA, SHN, SID, NSF, MOD, S3M, VTX, VGM, VGZ, PSZ, PSF, MIDI, MPC, MPP, MP +, FFMPEG, DUMB, GME, LIBSNDFILE, ADPLUG formats audio.

Pour le tester sur votre système d’exploitation Linux, rendez-vous sur la page du projet sur SourceForge.net : Télécharger le programme

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.