Les moyens de vous faire arnaquer sur les réseaux sociaux

Il n’y a aucun doute sur le fait Qu‘Internet et les réseaux sociaux en particulier soient un outil de communication formidable. Toutefois, derrière ces excellents outils de communication, une part d’ombre subsiste. En effet, la démocratisation d’Internet et des réseaux sociaux a provoqué la naissance d’une nouvelle classe de pirates ou d’usurpateurs. Il s’agit de personnes malintentionnées qui, à travers des stratagèmes divers savamment pensés, arrivent à réaliser des arnaques sur la toile. Focus sur les trois principaux schémas utilisés sur les réseaux sociaux pour arnaquer !

Les arnaques à l’emploi

Le succès d’une arnaque dépend en grande partie de sa crédibilité et de la tentation qu’elle crée en sa cible. Connaissant les difficultés qu’implique la recherche d’un emploi, il est fort logique que les escroqueries relatives aux offres d’emploi soient les plus récurrentes. Dans la majorité des cas, vous recevrez un message vous faisant part d’une offre d’emploi qui vous paraitra tout particulièrement alléchante. Travail parfait, salaire attrayant ou encore heures de travail réduites, tout sera fait pour susciter votre intérêt.

La réalité est qu’il est souvent difficile de résister tant l’offre est aguicheuse. C’est la raison pour laquelle une grande partie des personnes visées consentent à entrer en contact avec des arnaqueurs déguisés. À cet effet, un contact est souvent laissé sur l’adresse. Il s’agira le plus souvent d’un numéro de téléphone ou d’une boîte mail. Après un échange pour vous mettre en confiance et vous offrir un entretien d’embauche, il vous sera alors demandé de réaliser un virement en avance.

Les arguments avancés varient. Toutefois, il s’agit généralement de frais pour du matériel technique. Comme vous pourrez l’imaginer, une fois le virement effectué, tout contact sera coupé.

Le cas particulier des faux chèques

Il s’agit d’une variante des escroqueries sur les réseaux sociaux ayant trait à des offres d’emploi. Le stratagème des faux chèques consiste à vous faire un premier paiement dès lors que vous acceptez le travail. C’est une démarche pour vous faire croire à leur bonne foi, mais évidemment, les chèques sont factices. Vous vous retrouvez donc avec un chèque au montant supérieur à ce qui vous a été proposé. L’employeur vous demande alors de renvoyer la différence et aussitôt que vous l’envoyez, vous vous êtes fait arnaquer.

Les escroqueries basées sur l’amour

La popularisation des réseaux sociaux a également suscité l’apparition d’une multitude de sites de rencontre. Il faut dire que le concept de base de ces sites était louable. Malheureusement, des personnes malintentionnées y ont vu un grand rassemblement de personnes naïves et de cibles faciles. Le cheminement de l’arnaque est simple et se termine généralement de deux manières.

Dans un premier temps, vous vous faites aborder sur les réseaux par un profil particulièrement accrocheur. Par la suite, vous discutez régulièrement sur le site et vous devenez proches et parfois même intimes avec votre interlocuteur. C’est le moment qu’il choisit alors pour vous faire des demandes. Dans le premier schéma, l’arnaqueur vous demandera de l’argent pour un billet afin de vous rendre visite ou pour une autre raison. Enthousiasmé à l’idée de rencontrer votre amour jusque-là virtuel, vous vous empressez d’envoyer l’argent et immédiatement après le contact est coupé.

On dira de cette arnaque que vous vous êtes fait avoir par un « catfish ». Dans le second cas, des photos coquines ou nues vous seront demandées directement. Dès lors que vous les envoyez, vous devenez une victime de chantage au quotidien et ça peut ne jamais s’arrêter.

C’est donc un stratagème machiavélique souvent utilisé par les escrocs. Ils se servent sans le moindre scrupule de la solitude et des sentiments pour nuire.

Le phishing

Le dernier procédé auquel nous nous intéresserons est l’hameçonnage. Le principe est le même qu’à la pêche. Dans un premier temps, l’arnaqueur vous fera parvenir un message affirmant qu’une photo ou une vidéo de vous ivre, nue ou dans un état qui vous fassent paniquer. Évidemment, un lien est rattaché à ce message pour vous rediriger, à priori, vers la vidéo : c’est l’hameçon. Le lien vous redirigera alors vers une page ayant la même apparence qu’une page de connexion à Facebook ou à Twitter. En évitant ces liens malveillants, Bitdefender maintient votre ordinateur bien protégé.

En réalité, cette page est entièrement sous le contrôle de cette personne qui essaie de vous arnaquer. De ce fait, lorsque vous entrez vos données de compte, c’est en réalité lui qui les récupère. Il a ainsi accès à toutes vos données. Il lui suffira alors de prendre son temps pour parcourir votre compte afin de trouver des éléments suffisamment compromettants pour vous faire chanter et vous soutirer de l’argent.

Au vu de toutes ses méthodes et de toutes les autres dont des cybercriminels se servent avec malice pour truander d’honnêtes citoyens, il est nécessaire que vous fassiez preuve de clairvoyance et de discernement. Pensez également à installer des antivirus et à prendre des dispositions afin de garantir votre sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.