Le Crédit Agricole, première banque française à tester le Ripple

PARTAGER

Le Crédit Agricole sera la première banque française à tester l’un des services Ripple pendant six mois. En effet, Le Crédit Agricole a officiellement annoncé qu’elle souhaitait tester le protocole. En vu peut être dune adoption finale pour remplacer le système de transfert bancaire existant SWIFT !

Retour sur le Ripple

Le Ripple est une cryptomonnaie à vocation bancaire. Elle est actuellement la troisième monnaie numérique la plus valorisée du marché. L’objectif est de proposer un processus de transfert de fonds internationaux plus rapides, avec des frais bien plus bas que ce qu’offre le système bancaire actuel.

La révolution des transferts semble bel et bien en marche grâce au Ripple qui réduit également le temps de transfert. Le Crédit Agricole a décidé de prendre part à l’aventure, en s’associant donc à la société américaine. Une nouvelle surprenante puisque les banques sont plutôt récalcitrantes face aux cryptomonnaies !Le Crédit Agricole, première banque française à tester le RippleLe Crédit Agricole va se concentrer sur la question des transferts de salaires en francs suisse. L’objectif est donc de s’adresser tout d’abord aux 90 000 clients des caisses régionales frontalières en Suisse. Le but est clairement affiché puisque la banque souhaite tout simplement réduire les délais de traitement des virements. Le groupe bancaire a ainsi déclaré : « Les clients pourront transférer leur salaire en francs suisses vers leur compte bancaire français en quelques minutes seulement, contre trois jours actuellement. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.