Les métiers les mieux payés en informatique en France en 2023

290

Le secteur de l’informatique est en constante évolution, avec de nouvelles technologies émergentes et des besoins croissants en matière de numérisation. Cette évolution rapide a conduit à une demande croissante de professionnels de l’informatique qualifiés et expérimentés, capables de relever les défis actuels et futurs. En conséquence, les salaires offerts dans ce secteur sont très compétitifs, offrant des opportunités intéressantes pour les personnes à la recherche d’une carrière lucrative. 

Si vous cherchez à entrer dans le monde de l’informatique ou à vous spécialiser davantage dans un domaine particulier, voici une synthèse des 11 métiers IT qui offrent les salaires les plus élevés en France en 2023. Cette liste est basée sur les prévisions des tendances actuelles du marché et des données salariales, et peut donc évoluer au fil du temps.

Les métiers IT qui offrent les meilleurs salaires en France en 2023 comprennent des postes tels que data EngineerL’ingénieur DevOpsDSIRSSI, l’architecte logiciel, le chef de projet technique, le consultant en informatique et le lead développeur. Ces métiers requièrent des compétences spécifiques, une formation et une expérience, mais peuvent offrir des rémunérations élevées et des avantages attractifs. 

Si vous êtes intéressé par ces domaines et ces métiers, il est important de noter que la concurrence peut être forte, et que la demande pour des professionnels de qualité est élevée. Cependant, pour ceux qui ont les compétences et l’expérience nécessaires, ces métiers peuvent offrir une carrière passionnante et rémunératrice.

Les 11 métiers IT qui offrent les salaires les plus élevés en France en 2023.

Le DSI (directeur des systèmes d’information) est le chef d’orchestre de la stratégie informatique d’une entreprise. Il gère les projets, les équipes et le budget liés aux technologies de l’information. Pour accéder à ce poste, il faut généralement avoir un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique, ainsi qu’une expérience significative dans le domaine. Le salaire moyen annuel d’un DSI est de 115 500 €.

Le RSSI (responsable de la sécurité des SI) est le responsable de la protection des données et des systèmes informatiques d’une organisation. Il définit et met en œuvre la politique de sécurité, il détecte et prévient les risques, il forme et sensibilise les utilisateurs.

Pour devenir un RSSI , il faut avoir un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique ou en sécurité des SI, ainsi qu’une bonne connaissance des normes et des outils de sécurité. Le salaire moyen annuel d’un RSSI est de 94 500 €.

L’ingénieur DevOps est un expert qui combine les compétences du développement (Dev) et de l’exploitation (Ops). Il conçoit, développe, teste et déploie des applications ou des services informatiques en utilisant des méthodes agiles et des outils d’automatisation.

Pour être un ingénieur DevOps, il faut avoir un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique ou en génie logiciel, ainsi qu’une maîtrise des langages de programmation et des technologies cloud. Le salaire moyen annuel d’un ingénieur DevOps est de 78 750 €.

L’architecte logiciel est le concepteur d’un logiciel ou d’un système informatique. Il définit l’architecture globale du projet, il choisit les technologies et les Frameworks à utiliser, il veille au respect des normes de qualité et de performance.

Pour exercer ce métier, il faut avoir un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique ou en génie logiciel, ainsi qu’une solide expérience dans le développement logiciel. Le salaire moyen annuel d’un architecte logiciel est de 73 500 €.

Le lead développeur est le chef d’équipe d’un projet de développement informatique. Il encadre les développeurs, il répartit les tâches, il assure le suivi technique du projet, il code une partie du logiciel. Pour devenir lead développeur, il faut avoir un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique ou en génie logiciel, ainsi qu’une bonne expérience dans le développement web ou mobile.

Le salaire moyen annuel d’un lead développeur est de 72 000 €.

Le data Engineer est le spécialiste du traitement des données massives ou big data. Il collecte, stocke, nettoie et analyse les données provenant de sources variées. Il crée des pipelines de données et des bases de données optimisées pour l’exploitation.

Pour le data engineer, il faut avoir un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique ou en data science, ainsi qu’une bonne maîtrise des outils et des langages liés au big data. Le salaire moyen annuel d’un data engineer est de 70 000 €.

Le chef de projet technique est le responsable du bon déroulement d’un projet informatique. Il définit le cahier des charges, il planifie les étapes du projet, il coordonne les acteurs internes et externes impliqués dans le projet, il assure le reporting et le suivi budgétaire.

À lire aussi :   Google IT Professional Certificate : Une formation gratuite et certification professionnelle

Pour accéder à ce poste, il faut avoir un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique ou en management de projet, ainsi qu’une expérience préalable dans la gestion de projet informatique. Le salaire moyen annuel d’un chef de projet technique est de 67 500 €.

Le développeur full stack est un développeur polyvalent qui maîtrise à la fois le front-end (la partie visible d’un site web ou d’une application) et le back-end (la partie cachée qui gère la logique et les données). Il peut créer un produit informatique complet depuis la conception jusqu’à la livraison.

Pour se former au développement full stack, il existe plusieurs options : suivre une formation initiale (DUT/BTS/Licence/Master) en informatique ou en développement web ; suivre une formation continue (école privée/formation professionnelle) ; apprendre par soi-même avec des ressources en ligne (MOOC/tutoriels). Le salaire moyen annuel d’un développeur full stack est de 65 000 €.

L’analyste fonctionnel est l’intermédiaire entre les besoins des utilisateurs ou des clients et la réalisation technique d’un logiciel ou d’un système informatique. Il analyse les besoins fonctionnels et il rédige les spécifications fonctionnelles, il participe aux tests et à la recette du produit.

Pour le métier d’analyste fonctionnel, il faut avoir un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique ou en gestion de projet, ainsi qu’une bonne connaissance du domaine d’application et des méthodes d’analyse. Le salaire moyen annuel d’un analyste fonctionnel est de 64 000 €.

Le consultant en informatique est un expert qui conseille les entreprises sur leurs problématiques liées aux technologies de l’information. Il réalise des audits, des études de faisabilité, des recommandations stratégiques ou techniques. Il peut intervenir sur différents domaines : systèmes d’information, réseaux, sécurité, cloud, big data…

Pour devenir consultant en informatique, il faut avoir un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique ou en management des SI, ainsi qu’une bonne capacité d’adaptation et de communication.

Le salaire moyen annuel d’un consultant en informatique est de 63 000 €.

L’administrateur système/réseau est le technicien qui installe, configure et maintient le bon fonctionnement des infrastructures informatiques d’une organisation (serveurs, réseaux, systèmes d’exploitation…). Il assure également la sécurité et la sauvegarde des données. Il gagne en moyenne 60 000 € par an.

Le coût moyen d’une formation privée en informatique selon la spécialisation et l’école choisie

Les étudiants qui veulent travailler dans l’IT se tournent de plus en plus vers les formations en informatique. Toutefois, ces formations ont des coûts très différents selon la spécialisation et l’école privée choisies. Les écoles les plus renommées offrent des formations plus chères, mais aussi plus complètes, qui apportent plus de valeur ajoutée aux étudiants.

En règle générale, les formations les plus chères sont celles qui délivrent des diplômes prestigieux pour exercer ces métiers IT, comme les masters en informatique ou les MBA en technologie de l’information.

Les spécialisations en intelligence artificielle, en cybersécurité et en data science sont aussi très recherchées et peuvent être plus chères que les formations plus généralistes en informatique.

Finalement, il est important pour les étudiants de considérer leurs objectifs professionnels, leur budget et les opportunités de carrière offertes par chaque école avant de choisir leur formation en informatique.

Ci-dessous donc quelques exemples du coût moyen d’une formation privée pour des métiers en informatique selon la spécialisation, la durée et l’école choisie :

Une formation en développement web peut coûter entre 5 000 € et 15 000 € selon la durée (de quelques mois à deux ans), le niveau (débutant ou avancé) et l’école. (Par exemple : Simplon.co / Wild Code School / Le Wagon / OpenClassrooms).

Le prix d‘une formation en data science varie entre 10 000 € et 20 000 € selon toujours la durée (de six mois à deux ans), le niveau (intermédiaire ou expert) et l’école. (Par exemple : DataScientest / Jedha / DataCamp / Dataiku Academy).

Le coût d’une formation en cybersécurité varie entre 15 000 € et 25 000 € selon la durée (de six mois à trois ans), le niveau (intermédiaire ou expert) et l’école (Par exemple : Securinets / ESEC / EPITA / INSA).

Et enfin,une formation en intelligence artificielle peut coûter entre 20 000 € et 30 000 € selon la durée (de six mois à trois ans), le niveau (expert) et l’école (Par exemple : Simplon IA / EEMI IA / CentraleSupélec IA / Polytechnique IA).

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Délai dépassé. Veuillez compléter le captcha une fois de plus.