Donald Trump interdit 8 applications Chinoises

Après sa bataille contre TikTok et WeChat, le président américain Donald Trump a signé un nouveau décret pour interdire huit autres applications chinoises aux États-Unis et c’est tout juste avant quelques jours de sa sortie de la maison blanche.

Ce nouveau décret concerne quelques applications largement utilisées dans le monde entier, notamment la solution de paiements sur internet d’Alibaba AliPay, l’application CamScanner largement utilisée pour scanner des documents depuis un mobile et les convertir en format PDF, l’application de partage SHAREit, Tencent QQ, VMate et WPS Office.

Ces applications sont bloquées par ce décret car selon un rapport de Reuters ils menacent et violent la sécurité et les règles de confidentialité des citoyens américains. Et selon toujours Reuters, ils sont capables d’accéder à des informations personnelles sensibles et des informations privées via les appareils électroniques connectés comme les smartphones, les tablettes, les ordinateurs et les smart TV.

A noter ici que malgré les interdictions concernant TikTok et WeChat, les deux applications chinoises fonctionnent encore, alors qu’elles sont au cœur d’une bataille juridique toujours en cours.

Est-ce que les 8 applications en question vont essayer de bloquer l’exécution de ce décret dans les prochains 45 jours (le délai imposé par l’ordonnance d’interdiction) ou c’est le coup de balai pour ces applications chinoises, à suivre…

- Notre Meilleur VPN en 2021 -Best VPN Service

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.